Page 5

Rapport d'activité 2013

Commission d'information et de suivi de la DIB – Rapport d'activité 2013 Page 5 sur 15 Le travail à la pelle mécanique télécommandée mis en place après l’explosion de juillet 2010 étant moins précis quant à la délimitation entre l’encaissant et les déchets, une partie de l’encaissant a d’ores et déjà été décapé avec les déchets et éliminé par incinération. De même, les digues intermédiaires, attendues sur le site en fonction des rapports d’exploitation de la DIB, n’ont, lors de la première étape, pu être distinguées et ont été excavées en même temps que les déchets et envoyées en incinération. Etat de l’encaissant Une fois les déchets excavés, la profondeur jusqu’à laquelle l’encaissant doit être décapé dépend de son degré de contamination. Dès lors, bci a mis en place un programme d’échantillonnage par carottages. Près de 90 points ont été définis, selon un maillage préétabli et tenant compte des disparités géologiques à intérieur de la fouille. Chacun de ces points a fait l’objet d’un carottage sur un mètre de profondeur. S'agissant des zones sableuses, d’après les résultats de la surveillance environnementale, c'est plutôt du côté nord de la décharge que l'on s'attend à trouver des lentilles sableuses, pour certaines contaminées. Dans la partie sud, deux petites zones sableuses ont été mises en évidence après le retrait des déchets. Les analyses des carottes se font par tranches de 10 cm; elles portent sur une palette de dix polluants représentatifs des polluants présents dans la décharge en termes de toxicité, de quantités et d'adsorption sur les argiles (appelés « substances prioritaires »). Les analyses ont montré un degré de contamination comparable entre sables et argiles. La liste de ces substances prioritaires avait été proposée par bci en 2003 dans le projet d'assainissement; entre-temps, elle a été affinée selon les exigences du Canton dans les années 2003 à 2008. Les objectifs d'assainissement ont été définis dans un rapport complémentaire de 2008 publié sur le site du Canton (http://www.jura.ch/DEE/ENV/Decharge-industrielle-de-Bonfol-DIB/Role-du- Canton/Exigences.html). Le rapport d'analyses de l'encaissant de la décharge, régulièrement mis à jour en fonction des carottages effectués et de leurs analyses, est publié sur le site Internet de bci: http://www.bci-info.ch/pdf/20130108_Rapport_encaissant.pdf. Dans une deuxième étape, bci effectuera des screenings sur l’encaissant de la décharge dès que la méthode pour ce faire aura été mise au point et validée par le Prof. Oehme, spécialiste en analytique et en assurance qualité. Les screenings de sols ne sont pas une méthode d'analyse standard, les screenings d'argiles étant encore moins évidents à réaliser du fait de la très faible perméabilité du support. Il semble toutefois que dans les années 80, la chimie bâloise ait déjà procédé à des carottages dans le fond de la décharge et réalisé des analyses par screening. Aucun remblayage de la partie sud n’aura lieu avant que ces screenings de l'encaissant n’aient été effectués. Le site devra être préalablement réceptionné par le Canton. Déplacement de la halle Comme indiqué dans la section introductive du présent rapport, l’événement majeur de l’exercice 2013 a été le déplacement de la halle d'excavation, les opérations d’excavation étant suspendues entre le 25 juillet et le 3 novembre. L’enjeu résidait à la fois dans un exercice impressionnant de génie civil,


Rapport d'activité 2013
To see the actual publication please follow the link above